Sanctuaire

 

sanctuary

 

Type: Fiction
Length: TBD
Director: Andreas Mendritzki
Director of Photography: Glauco Bermudez
Status: post-production

“Sanctuaire” is a portrait of a priest whose church is to be closed and put up for sale: the family of illegal immigrants he is sheltering will lose their home, and he is losing his very purpose.

The film takes place on the day the family must leave the church.  The immediate remedy to the situation is to transfer the family under the cover of night to another church, a new place for them to hide from deportation.  A solution to the problem is less apparent; Where do you hide when no one else will take you? Where do you pray when the church is gone? As the church as we know it dies off, who, or what, is stepping up to take its place in our communities?

What happens to a mother and daughter in need of a home, and to a priest who is losing his faith?

A reflection on architecture, altruism and morality in a modern, secular society.

----------------

Sanctuaire est l’histoire d’une église qui s’apprête à être fermée et mise en vente : la famille d’immigrants illégaux qu’elle héberge en son sein va perdre leur demeure tandis que son prêtre questionne sa raison d’être.

Le tout débute le jour où la famille de réfugiés doit quitter l’église. La cure immédiate à la situation est qu’à la faveur de la nuit, on procède au transfert de la famille dans une autre église, un autre abri temporaire, pour lui éviter la déportation. Une solution à court terme, mais pas la réponse à la vraie question : Où se cacher lorsque personne ne veut de nous ? Où se retrouver quand les églises seront fermées Alors que la religion périclite, qui ou qu’est ce qui prendra sa place ?

Qu’arrive-t-il à une mère et son fils nécessitant un abri et à un prêtre qui perd la foi? Sanctuaire suscite laréflexion sur l’architecture, l’altruisme et la moralité dans une société moderne, séculière.